Plantes médicinales

Le Code de la santé publique dispose que les pharmaciens ont le monopole de la vente des plantes médicinales inscrites à la Pharmacopée sous réserve des dérogations établies par décret.

Une première liste de 34 plantes médicinales pouvant être vendues au public hors du circuit pharmaceutique a été publiée en 1979. Une nouvelle liste, comportant 148 plantes, a été publiée en 2008 et se substitue à la précédente. Cette liste a été publiée par le décret n° 79-480 du 15 juin 1979 relatif à la vente au public des plantes médicinales inscrites à la Pharmacopée.

Par ailleurs, de nombreuses organisations agissent pour une plus grande liberté dans l’utilisation médicinale des plantes. A titre d’exemple, on peut citer l’association Principes Actifs qui milite en France en faveur du cannabis thérapeutique.